globe raconteuse

France: Pédaler et se régaler le long du Rhône

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lyon, Vienne, Tournon, Valence et plusieurs autres villes qui bordent le Rhône font désormais partie d’une belle véloroute de 815 kilomètres – la ViaRhôna – qui permettra bientôt de relier le Lac Léman jusqu’aux plages de la Méditerranée. Voici quelques suggestions d’étapes le long de cette ViaRhôna. Par contre, croyez-moi, il sera difficile de garder les yeux sur la route…

1) Vestiges romains à Vienne:

Située non loin de Lyon, Vienne constitue un bon point de départ pour débuter une promenade sur la ViaRhôna, d’autant plus que son nouveau Pavillon du tourisme rassemble une foule de services sous le même toit, y compris la location de vélos électriques. Mais avant d’enfourcher les vélos, Vienne elle-même mérite quelques heures de visite; ayant été reconnue comme une ville d’art et d’histoire depuis plusieurs années déjà.  Grâce à l’importance de son port durant toute l’Antiquité, Vienne possède aujourd’hui certains des plus beaux vestiges romains en France, en commençant par le temple d’Auguste et de Livie. Quasi unique au pays, sa construction remonte à l’an 20 avant Jésus-Christ. Non loin de là, le vaste théâtre romain, lui, contribue largement au succès du Festival Jazz à Vienne, qui s’y déroule tous les étés, au début de juillet. http://www.vienne-tourisme.com

2) Saint-Romain-en-Gal:

Un autre bond vertigineux dans le passé nous attend de l’autre côté du Rhône. Cette fois, il s’agit du musée et site gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal, détenteur d’une impressionnante collection de mosaïques. http://www.musees-gallo-romains.com

3) A travers les vignobles:

L’un des beaux tronçons de la ViaRhôna – et celui que nous avons pédalé – commence justement à Saint-Romain-en Gal, pour se terminer à Condrieu, une douzaine de kilomètres plus loin. Bien sûr, on y longe le Rhône presque tout le long, y compris lorsque ce dernier devient un peu plus sauvage, aux abords de l’Ile au Beurre, qui fait partie du Parc régional du Pilat. Au milieu de ce parcours, on traverse aussi de nombreux vignobles en terrasses, déjà structurés ainsi à l’époque des Romains. Baignées de soleil, ces collines escarpées composent un panorama incomparable pour pédaler, alors qu’elles produisent aussi les plus grands AOC de Côtes du Rhône (dont ceux de Côte-Rôtie, Saint-Joseph et Condrieu).  http://www.condrieu-coterotie.com

4) Dans la campagne de l’Ardèche :

Il y a aussi une autre belle section de la véloroute dans le département de l’Ardèche: entre Sarras et Tournon (env. 15 km entre les deux). Par ici, la véloroute est un peu à l’image de ce département, c’est à dire plus tranquille et plus sauvage. Au départ, à Sarras, on longe encore le Rhône et ses péniches, mais on le quitte assez tôt, pour suivre ensuite ses affluents, à travers des paysages plus boisés.

5) Château de Tournon:

Cette promenade toute en douceur se termine en point d’orgue, alors qu’au détour d’une boucle surgit le château de Tournon-sur-Rhône, perché sur la rive droite du fleuve. Reflétant surtout les 15ème et 16ème siècles, ce château nous présente l’histoire des seigneurs de Tournon. Tout en haut, les deux terrasses valent le détour à elles seules, pour la vue sublime qu’elles nous offrent sur la ville et le fleuve sinueux. http://www.ville-tournon.com/chateau-musee

6) Vins de l’Hermitage :

Au sud de Lyon, la vallée du Rhône déploie son vignoble depuis 2000 ans, sur les coteaux en terrasse. Au milieu de ces collines naissent les plus grands crus des Côtes du Rhône, dont ceux de Saint-Joseph et de Crozes-Hermitage; pour ne nommer que ceux-là. Par conséquent, on peut aisément combiner nos balades avec quelques visites de caves; en commençant par la Cave de Tain, qui a ouvert ses portes récemment. Installé au coeur de la colline de l’Hermitage, ce viticulteur élabore 5 crus et vins de pays – dont l’Hermitage, le Saint-Joseph et le Crozes-Hermitage – tout en proposant des visites guidées de la cave et du vignoble, suivies de dégustations. http://www.cavedetain.com

7) Après le vin, le chocolat…

Toujours à Tain l’Hermitage, on peut aussi marier vin et chocolat, grâce à la Cité du Chocolat Valrhona. Deux ans après son ouverture, ce musée ludique et alléchant ouvrira de nouveaux espaces d’exposition cet été, pour nous faire découvrir encore plus de facettes du chocolat, par tous les sens à la fois. Y compris le goûter, bien sûr ! http://www.citeduchocolat.com/fr

8) Valence :

La ViaRhôna passe aussi par une autre ville d’art et d’histoire: Valence, la capitale du département de la Drôme. De taille humaine (67 000 habitants), elle se déploie en étages: des côtes qui longent les berges jusqu’à « Valence-le-Haut », en passant par plusieurs parcs urbains qui offrent une vue sur le massif du Vercors et les montagnes de l’Ardèche. L’an dernier, Valence a retrouvé avec joie son musée d’art et d’archéologie: une réhabilitation très réussie de l’ancien palais épiscopal, dans lequel sont présentées de précieuses mosaïques romaines.

9) Une femme chef, parée d’étoiles…

Cette région compte aussi plusieurs restaurants réputés, que ce soit à Lyon, à Vienne ou à Valence. D’ailleurs, la région de Paul Bocuse ne manque pas de relève, puisqu’on y retrouve aussi l’unique femme chef à avoir reçu 3 étoiles au guide Michelin – Anne-Sophie Pic – qui possède une épicerie fine et plusieurs restaurants à Valence, dont le Bistrot Chic Le 7, qui propose des combinaisons très originales. (285, avenue Victor Hugo) http://www.anne-sophie-pic.com/content/le-7-bistrot-chic

Voir aussi mon texte :

https://nathaliedegrandmont.com/2016/04/26/france-le-meilleur-de-lyon/

Informations pratiques:

S’y rendre : Air France propose de nombreux vols quotidiens qui desservent Lyon, toute l’année. http://www.airfrance.ca

Bon à savoir : La firme Webspot loue aux visiteurs en Europe des boitiers wifi 4G individuels, portatifs, qui se rechargent aisément et qui permettent de se connecter en tout temps. Très utiles ! A partir de 8 euros par jour, plus quelques euros pour la livraison à notre hôtel. http://www.my-webspot.com

Location de vélos: La compagnie Wheel Free loue des vélos classiques et des vélos à assistance électrique (de qualité et en excellente condition !) pour les usagers de la ViaRhôna. http://www.wheel-free.fr

Suggestions d’hébergement: Hôtel de la Villeon, à Tournon: Un hôtel élégant, situé dans un hôtel particulier. http://www.hoteldelavilleon.com

Hôtel Atrium, à Valence: Un bon trois étoiles, moderne et confortable, qui propose un très bon rapport qualité-prix. http://www.atrium-hotel.fr

Pour se gâter les sens:  La Pyramide, à Vienne : Une institution créée dans les années 20 et aujourd’hui dirigée par le chef Patrick Henriroux, 2 étoiles au guide Michelin. Le même chef possède aussi un restaurant plus accessible, l’Espace PH3. http://www.lapyramide.com

Restaurant La Péniche: 2 Promenade Robert Schuman, Quai Général de Gaulle, Tain-l’Hermitage. Un restaurant sur une péniche: tout nouveau, bonne table, ambiance spéciale.

Pour en savoir plus: http://www.viarhona.com et http://www.rhonealpes-tourisme.com

 

 

 

 

Un commentaire

  1. Ping : Astuces: L’Europe, de toutes les façons… | globe raconteuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :