globe raconteuse

Floride: Mes coups de coeur à Key West

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A une époque, Key West s’est enrichie en devenant la capitale des chercheurs de trésors, qui fouillaient les épaves des bateaux, échouées sur la barrière de corail, au large. Aujourd’hui, nul besoin d’un scaphandre pour découvrir les trésors de Key West, qui est devenue la muse des artistes, entre autres. Voici une petite île, avec un grand pouvoir de séduction….

Maisons patrimoniales :

C’est en partie grâce au charme de sa vieille ville, Old Town. Ce quartier couvre une quinzaine de coins de rue et regroupe une grande concentration de maisons patrimoniales charmantes, en commençant par ces maisons de bois typiques – shotguns houses– ainsi nommées à cause de leurs ouvertures avant et arrière parfaitement alignées. Il y a aussi de belles boutiques et restaurants sur la rue Duval, dont plusieurs dans des bâtiments art-déco de couleurs vives. Très enjoué comme décor !

Sur les traces d’Hemingway :

Comme bien d’autres artistes, l’auteur américain Ernest Hemingway a lui aussi été charmé par Key West, d’autant plus qu’il adorait la pêche à l’espadon (encore une des activités vedettes aux Keys). Lui et sa femme Pauline ont donc vécu à Key West une dizaine d’années, de 1931 à 1940. Bien sûr, leur ancienne maison est devenue un musée, qui renferme une grande quantité de photos, d’affiches de films (adaptés à partir de ses romans), ses souvenirs de pêche, son studio d’écriture (derrière) et même sa chambre, où l’on suprend plusieurs chatons en pleine sieste. (apparemment, les descendants de ses chats à lui !) Qu’on aime ou pas le personnage d’Hemingway, cette visite nous permet aussi de découvrir l’intérieur et les jardins luxuriants de ces belles maisons victoriennes de Key West, si élégantes avec leur double galerie tout autour. 907 Whitehead., http://www.hemingwayhome.com

A pied, en vélo ou en trolley :

Bien qu’il soit très agréable de marcher dans la vieille ville, on peut aussi l’explorer à vélo, en moto ou en voiturette de golf; autant de moyens de transport qui sont disponibles en location, un peu partout à Key West. Et, mine de rien, le vélo permet de ratisser plus large et d’aller voir aussi les nombreuses rues perpendiculaires. qui cachent aussi de belles maisons. Également très pratique et reposant: le circuit du Old Town Trolley, qui part de Mallory Square et permet de faire un tour complet de la vieille ville, en s’arrêtant ici et là (13 arrêts possibles) http://www.trolleytours.com/key-west, http://www.keywestattractions.org

Surprises, dans l’assiette :

Un des mes meilleurs repas à Key West ? Mon déjeuner au Blue Heaven Cafe, grâce à leur fameux BLT (Bacon – Lobster – Tomato) Oui, des bénédictines au homard, et ils étaient succulents ! Tout comme leur pain aux bananes… Avec un tel déjeuner, on peut se rendre jusqu’au soir aisément ! (729 Thomas St.) http://www.blueheavenkw.com

Pour le midi ou le soir, j’ai bien aimé le Conch Republic Seafood Co., juste à côté du port historique. Il faut y goûter les « conch fritters » (avec sauce à la mangue), les « crab cakes » et les poissons du jour grillés, entre autres. Beaucoup d’ambiance également ! 631 Greene St, http://www.conchrepublicseafood.com 

La meilleure key lime pie ?

La grande spécialité de Key West demeure la tarte au citron vert (key lime pie). Tous les restaurants en proposent, sans compter les confiseries, qui en offrent aussi des versions glacées, sur bâtonnets (enrobées de chocolat) Par contre, il faut savoir qu’il existe deux versions de cette tarte, deux « camps » en quelque sorte: ceux qui la recouvrent de meringue et ceux qui la garnissent de crème fouettée. Bien sûr, chaque camp revendique d’avoir la meilleure tarte… A vous d’en essayer quelques-unes, pour déterminer ce que vous préférez ! Pour ma part, j’ai choisi un lauréat pour chaque camp: celle du Bistro 245, pour la version avec crème fouettée (245 Front St) et celle du café Blue Heaven (voir plus haut), pour son impressionnante meringue.

Du haut des airs :

Key West se découvre sous l’eau mais également au-dessus ! Si vous avez envie de vous offrir quelque chose de spécial, voilà une expérience que vous n’oublierez pas de sitôt ! Située à l’aéroport de Key West (à 15 min. de la vieille ville), la compagnie Air Adventures propose des envolées en hélicoptère, qui vont de 5 à 30 minutes. Les plus courtes survolent surtout l’île de Key West, tandis que les plus longues nous emmènent survoler la barrière de corail. A ce moment-là, la pilote (une jeune femme, ce qui est rare !) survole l’eau tout doucement et d’assez près, pour nous montrer les requins ou les raies manta, dont on distingue aisément les silhouettes, sous l’eau. Surprenant ! Tout autant que le collier de petites îles qui se confondent avec l’eau, dans une incroyable palette de verts et d’émeraudes. (De 69$ (pour 5 minutes) à 209$ (pour 30 minutes)

http://www.fly-keywest.com

Showtime !

Key West s’assoupit un peu l’après-midi, la chaleur nous forçant à rechercher davantage les terrasses ombragées. Mais toute la ville se réveille juste à temps pour la célébration du coucher de soleil, qui est devenu l’une des spécialités de Key West. Chaque jour où la belle température est au rendez-vous, de nombreux visiteurs et artistes de rue convergent vers la promenade au bord de l’eau et la zone voisine, surnommée Mallory Square. Des dizaines d’amuseurs publics s’installent chacun dans leurs coins (du musicien avec son orgue de Barbarie au joueur de cornemuse, en passant par des jongleurs et cracheurs de feu !). Chacun tente de rallier la foule de son côté, proposant leurs numéros pendant 15 ou 20 minutes, en alternance. Pendant ce temps, de plus en plus de gens tentent de se faire une place face à l’eau, le long du parapet… D’une certaine façon, les artistes de rue préparent le terrain et l’ambiance, car c’est plutôt le soleil qui vole le « show », au moment où cette boule de feu disparaît à l’horizon, dans une nuée de « selfies » et de clics de caméras. Tous les soirs à Mallory Square, vers 19h45.

Voyez aussi mon sujet sur le côté nature des Keys:

https://nathaliedegrandmont.com/2017/05/18/floride-le-cote-nature-des-keys/

Informations pratiques :

S’y rendre: On peut se rendre jusqu’aux Keys en voiture, à partir de Miami, par exemple, d’autant plus qu’ Air Canada propose plusieurs vols directs hebdomadaires entre Montréal et Miami et ce, toute l’année. American Airlines dessert aussi l’aéroport de Key West (mais avec une correspondance à Charlotte)

http://www.aircanada.com

Suggestion d’hébergement : Outre son ambiance ludique, ses chambres spacieuses et son emplacement très pratique (sur le bord de la promenade et à côté de Mallory Square), l’hôtel Margaritaville Key West Resort & Marina possède une charmante piscine et un des meilleurs restaurants – le Bistro 245 – pour admirer le coucher du soleil. http://www.margaritavillekeywestresort.com

Pour plus d’informations:  http://www.fla-keys.com

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :