globe raconteuse

Angleterre: Une visite à Downton Abbey

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous êtes un ou une fan de la télésérie Downton Abbey ? Moi aussi… Et dès que j’ai découvert qu’on pouvait visiter les lieux de tournage, je me suis mise à organiser ce voyage qui m’a menée dans cette fameuse allée, bordée par un immense cèdre libanais. Face à Downton Abbey… ou plutôt Highclere Castle, dans la réalité. Mais, étonnamment, la réalité de Highclere Castle a beaucoup de points en commun avec celle de la télésérie. Chose certaine, ce fût une journée absolument mémorable, car j’ai même eu la chance de rencontrer Lady Carnarvon, la véritable comtesse qui habite ce château. Et, bien sûr, tout au long de la journée, je sentais aussi la présence de Lord Grantham, Lady Mary et tant d’autres personnages, que je m’attendais à voir surgir, à tout moment. Mais, bonne nouvelle, j’ai appris que nous reverrons bel et bien ces personnages un jour, car il y aurait un film en préparation ! En attendant, voici comment passer toute une journée dans l’univers de Downton Abbey…

Dans le château de Lord et Lady Grantham :

Écrite par Julian Fellowes, la télésérie britannique Downton Abbey raconte la vie d’une grande famille anglaise (et celle de leur personnel), de la période édouardienne jusqu’aux années 30. La série a été lancée en 2010, a été vendue dans 220 territoires et pays, et aurait plus de 120 millions de fans ! Pendant 6 ans, le tournage s’est déroulé non pas dans le Yorkshire (comme le stipule l’histoire) mais dans le château de Highclere, situé près de Newbury (à env. 1h30 de Londres). Réalisé par Sir Charles Barry (en 1842), Highclere Castle appartient à la famille Carnarvon, depuis plus de 300 ans. Aujourd’hui, il est occupé par le 8ème compte de Carnavon et sa femme, Lady Carnarvon, qui est très impliquée dans la gestion du domaine et fascinée par son histoire. Si bien qu’elle a même écrit deux livres sur la « véritable histoire de Downton Abbey ». Le jour de ma visite, j’ai eu la chance de rencontrer cette femme charmante, car elle a décidé de nous guider elle-même dans ses jardins, qu’elle adore par dessus tout, visiblement… Elle a bien raison d’en être fière, puisque les jardins de Highclere ont été réalisés par l’un des plus grands paysagistes anglais (Lancelot, aussi surnommé « Capability » Brown), dont on célèbre beaucoup l’héritage cette année, partout en Angleterre. Auteure à ses heures, Lady Carnarvon possède aussi son propre blogue: http://www.ladycarnarvon.com

La visite du château:

Pendant le tournage de la série, l’équipe et les comédiens ont donc passé plusieurs mois par année au château de Highclere. Ils ont utilisé plusieurs pièces telles que le salon, la bibliothèque, la salle à manger, le grand escalier et même, certaines chambres à l’étage. Tout cela en conservant la majorité des meubles en place, à l’exception de quelques lampes et tableaux. La famille Carnarvon continuait d’occuper plusieurs des sections du château mais, suite à l’immense popularité qu’a connu l’émission à travers le monde, ils ont décidé d’ouvrir les lieux aux visiteurs une soixantaine de jours par année : généralement au printemps, en été et lors de certains congés fériés (ex : période de Noël, Pâques, etc.) Voilà donc pourquoi on y retrouve tous ces lieux très familiers, d’autant plus qu’on y a ajouté quelques photos de tournage, qui nous replongent automatiquement au cœur des scènes. A côté d’elles se trouvent aussi quelques tableaux et photos de la famille Carnarvon elle-même; ce qui fait qu’on se promène continuellement entre la fiction et la réalité, de la façon la plus naturelle possible. D’ailleurs, on réalise rapidement qu’il y a une foule de similitudes entre l’histoire réelle des Carnarvon et celle des Grantham, tous deux illustrant le destin des grands domaines anglais, au tournant du siècle.  L’an prochain, la famille projette d’ouvrir les lieux une trentaine de jours de plus. Lors des visites grand public, on se promène dans les salles par nous-mêmes, mais des guides sont présents dans chacune d’elles pour répondre aux questions. Par contre, il faut se procurer des billets à l’avance. Ceux du printemps 2017 sont déjà en vente, alors que ceux pour l’été prochain seront disponibles dans quelques mois. A court terme, Highclere Castle ouvre également pendant la période des fêtes 2016. 15L (jardins et château), http://www.highclerecastle.co.uk

Au village de Downton (Bampton)

On peut aussi visiter Bampton, alias le village de Downton. « Autrefois, nous expliquait la guide, tous les grands domaines avaient sous leur protection un village voisin, où se trouvaient les maisons des méthayers, la poste, quelques commerces et l’église, bien sûr. » C’est donc le village de Bampton qui a été choisi, grâce à son homogénéité, son caractère authentique et ses belles pierres couleur miel, typiques de la région des Cotswolds. « Bien sûr, poursuit le guide, on y avait enlevé les voitures et camouflé tous les éléments trop modernes ». Mais pour le reste, on reconnaît aisément les lieux qui ont servi à recréer le bureau de poste, la maison des Crawley, le pub Grantham Arms, sans oublier l’église et le cimetière, qu’on a vu dans plusieurs scènes (mariage d’Edith, notamment)  » D’ailleurs, le centre des archives de Bampton abrite maintenant un petit hall d’exposition, où l’on peut voir une foule de photos issues du tournage. Idem à l’église, où des bénévoles vendent quelques produits souvenirs; ce qui aide à entretenir cette charmante église anglicane, devenue bien célèbre. En se promenant à Bampton, il ne faut pas hésiter à jaser avec les habitants car, tout comme les guides, tous ont de belles anecdotes à nous raconter; ce qui rend cette visite encore plus intéressante. http://www.oxfordshirecotswolds.org

A la ferme de la famille Drew (Cogges Farm)

Un scénario semblable se répète sur le site de Cogges Farm, à Whitby. Cette vieille ferme du 17ème siècle, sa cuisine, son enclos de cochons et son jardin potager, ont donc servi de décors à toutes les scènes qui se déroulaient à la ferme de monsieur Drew (dont celles avec Marigold, la fille d’Edith). Pour témoigner sa reconnaissance aux résidents de Whitby, l’équipe de production a aussi offert une courte production vidéo, qui nous montre la préparation et le travail en coulisses, durant la série. Très intéressant ! Toujours fonctionnelle et représentative des fermes de l’époque, Cogges Farm fonctionne aussi comme un lieu éducatif, pour illustrer le mode de vie des paysans de la région. En été, on y retrouve aussi un labyrinthe et des aires de jeux pour les familles. Ouvert de la mi-mars à la fin octobre. http://www.cogges.org.uk

Fiction ou réalité, au Château de Blenheim :

Si jamais Highclere Castle n’est pas ouvert aux visites, il y a aussi, dans le même coin, l’un des plus gros châteaux en Angleterre – Blenheim Palace – dont l’histoire est très semblable à celle de la série. On peut y visiter les intérieurs et les jardins, tout aussi spectaculaires. (Voyez aussi mon sujet sur Oxford) http://www.blenheimpalace.com

Merci à Air Transat, à Visit Britain et Tourism Oxfordshire, pour avoir permis la réalisation de ce reportage.

Informations pratiques :

S’y rendre : Toute l’année, Air Transat propose plusieurs vols par semaine entre Montréal et Londres, avec des correspondances à Toronto (à partir de 650$). Ces vols arrivent à l’aéroport de Gatwick. http://www.airtransat.ca

De là, il est très facile de rejoindre le centre de Londres avec le Gatwick Express, qui arrive à la gare de Victoria en 30 minutes.

Circuits : Le voyagiste Transat propose aussi des forfaits intéressants à Londres, qui incluent le vol, les transferts, l’hébergement (différentes options) et la possibilité d’y ajouter une excursion qui inclue la visite de Highclere Castle, Bampton et Blenheim Palace. Voyez leur section sur les forfaits en Angleterre. http://www.transat.com

Par soi-même: Il est possible de se rendre à Highclere par soi-même, en prenant le train entre Londres (gare Paddington) et la ville de Newbury. De là, il faut prendre un taxi jusqu’au Château.

Coût de la vie : Assez cher, mais la livre anglaise a perdu un peu de sa force ces derniers mois, ce qui nous garantit un meilleur taux de change en ce moment.

Suggestion d’hébergement : Il y a quelques hôtels et B&B à Newbury, mais également Eynsham Hall, situé à Whitby (près de Cogges Farm). Un grand manoir typiquement anglais, qui nous plonge aussi dans l’ambiance Downton. Les chambres y ont été rénovées récemment. A partir de 125$ Can/nuit. http://www.eynshamhall.com

 Informations complémentaires : http://www.experienceoxfordshire.org  ou  Visit Britain:  http://www.visitbritain.com

 

Un commentaire

  1. Ping : Angleterre: Elixir de jeunesse à Oxford | globe raconteuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :