globe raconteuse

Mexique : La Riviera des Mayas

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour plusieurs, la Riviera Maya est uniquement synonyme de plages… Mais cette région du Mexique est aussi le berceau d’une des plus étonnantes civilisations de la Méso-Amérique – les Mayas – qui ont laissé de véritables trésors dans toute la péninsule du Yucatan: de Tulum, jusqu’aux états actuels du Campeche et du Chiapas,  près de la frontière avec le Guatemala. Grâce à son nouveau forfait « Trésors Mayas », Vacances  Transat nous invite donc à faire d’une pierre deux coups ! Détente, baignade et plage pendant 4 jours dans un hôtel tout-inclus de Cancun ou de la Riviera Maya, suivies de trois jours de circuit, à la rencontre des Mayas d’hier et d’aujourd’hui. En effet, ce circuit nous emmène visiter les sites archéologiques d’Ek Balam et d’Uxmal, entrecoupés d’une baignade dans un cenote, une sorte de grotte naturelle, typique de cette région. Puis on arrête aussi à Valladolid et Mérida: deux belles villes coloniales, où l’on côtoie vraiment les descendants des Mayas.

Des sites dédiés aux dieux… 

Grâce à leur proximité des stations balnéaires, Uxmal et Chichen Itza figurent parmi les sites Mayas les plus fréquentés au Mexique. Et heureusement, ce sont aussi des ambassadeurs tout à fait légitimes, puisqu’ils démontrent tous les deux des aspects originaux ou particulièrement maîtrisés de la culture des Mayas. Uxmal, par exemple, surprend grâce à son magnifique temple principal, aux formes arrondies. A Chichen Itza, on découvre aussi leur talents de bâtisseurs et d’astronomes… En effet, Chichen Itza a été construit dans le but d’être un grand centre spirituel,  à une époque (7ème siècle) où les grandes villes Mayas étaient confrontées à un manque croissant de nourriture; ce qui entraînait aussi des rivalités de plus en plus violentes entre les cités. Aux grands maux les grands remèdes: les Mayas deviendront donc plus guerriers à cette époque et commenceront aussi à pratiquer des sacrifices humains, en guise d’offrandes aux dieux. Voilà pourquoi les temples de Chichen Itza sont tous dédiés aux différents éléments, en plus d’être abondamment décorés et des plus impressionnants… (D’ailleurs, les pentes des temples sont si raides qu’il est maintenant interdit d’y monter, pour la sécurité des visiteurs.) Chichen Itza possède aussi un immense terrain de « pelote »: un jeu qui servait davantage de cérémonie religieuse, et au terme duquel les perdants étaient sacrifiés…  Sur certains temples, on distingue aussi ces fameux autels où s’accomplissaient les rituels des sacrifices. Evidemment, ce site nous montre un visage plus sombre des Mayas. Mais c’est aussi là que toutes leurs connaissances culminent de façon magistrale. En effet, aux solstices d’hiver et d’été, l’ombre du soleil dessine un serpent qui descend (et remonte) sur la façade du temple principal. Un phénomène si unique et admirable, que Chichen Itza a été choisie parmi les 7 merveilles du monde contemporain, en 2007.

Les Mayas d’aujourd’hui :

Nombreux sont ceux qui croient que les Mayas ont disparu avec l’arrivée des Espagnols, au 16ème siècle. Or, dès qu’on commence à explorer l’intérieur de la péninsule du Yucatan, il suffit de tendre l’oreille dans un marché local pour s’apercevoir que les locaux parlent encore un dialecte qui descend de celui des Mayas. « En fait, près de 60% de la population actuelle du Yucatan seraient des descendants des Mayas, affirmait notre guide.  » Il y a plusieurs initiatives, ici et là, pour ramener l’enseignement de cette langue dans les écoles; tout comme il  y a aussi quelques stations de radio qui diffusent des émissions dans cette langue »; expliquait-elle.

Une visite du monde Maya doit donc aussi inclure quelques escales dans des villes comme Valladolid et Mérida. La première se trouve sur la route vers Chichen Itza, tandis que la seconde est la capitale du Yucatan, tout en ayant conservé une taille et une ambiance agréables. D’ailleurs, Mérida a été fondée sur le site d’une ancienne ville Maya, dont les pierres ont été utilisées pour la construction de sa cathédrale, entre autres. Bien sûr, cette cathédrale en met plein la vue. Mais on pourrait en dire autant du Palais du gouverneur, décoré de murales, signées par les plus grands peintres mexicains. Il est aussi très agréable d’aller fureter dans les autres églises du quartier, dans les boutiques d’artisanat et surtout, d’observer la foule dans le grand parc, face à la cathédrale. Loin des stations balnéaires, on y croise des gens humbles mais vrais, encore très attachés aux traditions yucatèques. Des groupes d’étudiants aux regards moqueurs, des femmes vêtues des traditionnelles robes brodées, des vendeurs ambulants de toutes sortes, des jeunes amoureux qui se font la cour, etc. Et en tendant l’oreille, on s’aperçoit que plusieurs d’entre eux parlent un dialecte bien à eux: un dialecte très semblable à celui des Mayas d’autrefois. Comme quoi les Mayas sont pas mal plus vivants qu’on ne le croit ! Et leur culture d’aujourd’hui est tout aussi fascinante que celle de leurs ancêtres…

Informations pratiques:
Le forfait « Trésors Mayas » comprend 5 nuits dans un complexe balnéaire tout-inclus (3 options possibles, dont un 5 étoiles sur la Riviera Maya et deux 4 étoiles à Cancun), plus un circuit de 3 jours et 2 nuits à l’Hôtel Casa Lucia de Mérida. Pour 5 nuits au Grand Sirenis Mayan Le Mirage, Junior Suite + 2 nuits à l’hôtel Casa Lucia : à partir de 1549$, incluant les taxes. www.vacancestransat.com; Informations sur le pays: http://www.visitmexico.com

2 Commentaires

  1. Sylvie Renaud

    Je suis allée une seule fois à la Riviera Maya et c’est le contact avec les gens qui m’a le plus marqué. L’excursion La jungle et visite guidée à Tulum. Votre description du forfait Maya me parle beaucoup. Reste à convaincre mon chum. Merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :