globe raconteuse

Canada: ambiance indienne à Toronto

Ce matin-là, je me suis retrouvée au milieu de saris colorés, des montagnes d’épices  et de légumes exotiques, alors que jouait une musique de Bollywood, en toile de fond… Je me croyais en Inde ou presque, avec quelques degrés de chaleur et d’humidité en moins. Et pourtant, à l’horizon, la tour du CN me rappelait que j’étais encore à proximité de la métropole canadienne. Bon, j’imagine que vous croyez que cette scène est celle d’un film de « Bollywood », justement ! Eh ! bien non,  car il s’agit du quartier de « Little India » : situé à un quart d’heure  et un trajet de tramway du centre-ville de Toronto. Une véritable aubaine pour un tel dépaysement !

Aujourd’hui, Toronto et ses banlieues  comptent plus de 700 000 personnes originaires du sud asiatique; c’est à dire de l’Inde, du Sri Lanka, du Pakistan et du Bangladesh. Or,  ce quartier de « Little India » est devenu leur point de rencontre par excellence, où ils viennent faire leurs courses, notamment les fins de semaine. Pour nous, c’est l’occasion rêvée de faire un petit voyage en Inde: tout en douceur, sans décalage horaire et pour le prix d’un simple billet de métro!

Situé à une vingtaine de minutes du centre-ville, le quartier de « Little India » (aussi appelé le Gerard Street Bazar) est facilement accessible en voiture (via l’autoroute 401) et en transport en commun. Il s’étend sur une dizaine de coins de rue, entre les avenues Greenwood et Coxwell. Bien sûr, l’architecture n’a rien à voir avec celle de l’Inde, mais on y retrouve néanmoins une centaine de commerces et de restaurants qui nous transportent au coeur du continent indien (Inde, Pakistan, Sri Lanka). On peut y faire une bonne provision d’ épices, de légumes et de condiments indiens qu’ on ne trouve pas ailleurs (au Kohinoor Foods et BJ Supermarket), puis goûter des spécialités végétariennes du sud de l’Inde (au Udupi Palace, par exemple). On peut même y dénicher de la musique et des films de Bollywood, au Bollywood Music Center. Bien sûr, plusieurs boutiques vendent aussi des bijoux (notamment en or), des tissus, des tuniques courtes (ou  » kurtis ») , sans oublier les somptueux saris de soie multicolores, que les Indiens portent lors des grandes occasions.

Chaque été, le quartier organise également un grand festival de rue, pour célébrer les arts et la culture du sud de l’Asie. La rue est fermée à la circulation et on y installe des scènes de spectacles et des kiosques de nourriture, au milieu desquels les gens dansent et célèbrent gaiement.

Informations pratiques:

Pour en savoir plus ou pour demander une visite guidée, on peut communiquer avec l’association des commerçants : (416) 465 – 8513; http://www.gerrardindiabazaar.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :