globe raconteuse

Irlande: Vive le « Craic » à Galway !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

DEVENEZ FAN de la page FACEBOOK de Globe-Raconteuse, pour connaître les nouveautés et primeurs.

Je l’ai moi-même découvert le printemps dernier : la ville de Galway est réputée pour son « Craic » ! Non, ce n’est pas une substance illicite… mais  un sens inné pour faire la fête; qui vient généralement avec un mélange de musique traditionnelle, quelques pintes de Guinness et beaucoup d’ambiance… Il y a tout cela à Galway, et bien plus ! Car Galway est aussi le centre d’un compté  où l’on défend énormément la langue et la culture gaéliques; ce pourquoi on y croise aussi des gens très fiers et très attachés à leurs traditions. Voici donc quelques trucs pour profiter de Galway au maximum : de jour, comme de nuit !

Promenade dans l’ancien quartier médiéval :

Grâce à sa forte population étudiante, Galway déborde de vie, même en plein cœur de la journée. On le constate notamment à Eyre Square, le grand parc central, où de nombreux jeunes se donnent rendez-vous, sur les parterres fleuris. A partir de là, on rejoint facilement le quartier médiéval, avec ses rues piétonnes qui nous mènent jusqu’aux anciennes fortifications de la ville (et The Spanich Arch) en bordure de la rivière Corrib.  Dans ces petites rues, il y a matière à flâner quelques heures : en fouinant dans les nombreuses librairies, les disquaires ou les boutiques qui vendent les fameux lainages des îles d’Aran, par exemple. Par contre, il faut aussi emprunter les rues transversales (en retrait de la rue principale) pour découvrir les fondations du Palais médiéval de Red Earl Hall, ainsi que l’église St-Nicholas’ Collegiate, construite en 1320 et très bien préservée. Décorée de gargouilles et de dragons, elle renferme aussi d’intéressantes cartes qui montrent les anciens murs de la ville, au Moyen-Age.

Pauses gourmandes :

J’ai eu un coup de cœur pour l’épicerie fine Mc Cambridge’s (38-39 Shop Street). Outre ses rayons bien remplis au rez-de-chaussée, il y a un étage en haut pour déguster des soupes, sandwichs et plats du jour, faits avec des produits locaux (souvent bios). Ils ont aussi des scones et de bonnes pâtisseries, dans une décoration et une ambiance à la fois sympathique et réconfortante. Endroit parfait pour une pause, tout en profitant du wifi ! (www.mccambridges.com). Au gré de la journée, je vous conseille aussi de faire une pause sucrée chez Murphy’s : une crèmerie artisanale (de Dingle), qui a maintenant quelques succursales ailleurs. Puis, si vous êtes le samedi matin, ne manquez pas le marché de produits régionaux, qui se déroule tout autour de l’église St-Nicholas.

Vive le craic !

Pour plusieurs, Galway se révèle encore plus charmante en soirée, lorsque débutent les concerts de musique traditionnelle, dans ses nombreux pubs historiques. Comme les locaux, on commence la soirée en allant déguster de bons « fish & chips » (idéalement chez Mc Donaugh, véritable institution locale ! ) puis on s’amuse à passer d’un bar à l’autre, pour trouver l’endroit où la musique et le « craic » sont à leurs meilleurs. Personnellement, j’y ai consacré quelques soirées, histoire de vous dénicher de bonnes adresses… (Non, sérieusement, ce n’était pas une corvée !). En début de soirée, je vous conseille d’aller faire un tour au Taaffes Pub (sur Shop Street), car ils sont parmi les premiers à partir le bal, avec des sets musicaux dès 17h30. Ensuite, vers 21h, allez vous choisir une bonne place au Tig Coili Pub, car ce pub se remplit dès les premières notes du set de 21h30 (on joue du coude dans la foule, mais les musiciens y sont toujours excellents !) Il y a aussi le Kings Head : vaste, bien décoré et qui propose de la musique traditionnelle les mercredis soirs (à 21h30). Et celui-là est aussi un des préférés des locaux pour terminer la soirée.

En route vers les falaises de Moher :

Comme elles sont à moins de deux heures de Galway, difficile de résister à la tentation d’aller voir de plus près ces fameuses falaises de Moher (l’un des sites les plus visités de toute l’Irlande). Heureusement, la compagnie Lally Tours y propose des excursions quotidiennes, qui incluent un arrêt de 45 minutes aux falaises, combiné avec la découverte de la région du Burren.  Chose certaine, ces falaises méritent le détour, quelle que soit la température qui nous attend là-bas ! Car le jour de ma visite, il y ventait à écorner les bœufs…. Ou les moutons, dans le cas de l’Irlande ! Cela dit, comme elles culminent à 214 mètres de hauteur et s’étirent sur 8 kilomètres, ces falaises sont aussi belles et mystérieuses par temps gris que sous un ciel bleu ! Mais, emmenez-vous de quoi vous couvrir le cou et les oreilles, pour mieux profiter de la balade à l’extérieur. Ensuite, ne manquez pas le centre des visiteurs. Construit de façon écologique et incorporant les dernières technologies, il renferme une foule d’informations sur la formation des falaises, les oiseaux marins qui y nichent, la vie marine, etc. Et on peut y créer notre propre carte postale (sur écran vert) et l’envoyer. Amusant ! Dehors, une tour de signalisation remplace l’ancien fort en ruines (« Mothar »), qui a inspiré le nom du site. De plus, un sentier pédestre permet de longer les falaises jusqu’au village de Doolin.

Lors de l’excursion avec Lally Tours, on arrête justement dans le village côtier de Doolin, pour le lunch. Puis, en après-midi, on traverse la région des Burren, qui déploie d’étonnants déserts de roches, vestiges du passage des glaciers. Des paysages presque lunaires,  surréalistes ! http://www.lallytours.com

Virée dans le Connemara :

« Une véritable beauté sauvage », disait l’auteur Oscar Wilde, en parlant du Connemara. Et comme il avait raison ! Ici, les terres sont peu peuplées, sinon par les moutons et les chevaux du Connemara; des poneys racés, typiques de la région.  Les collines vertes et les tourbières sauvages semblent dérouler leurs courbes à l’infini, ponctuées par des murets de pierre qui pointent vers les montagnes Maumturk, le massif des Twelve Pins ou le fjord de Killary Harbour. « Comme l’Irlande est soumise à quatre saisons en une seule journée », plaisantent les locaux, il n’est pas rare qu’un voile de brume ou un ciel gris dramatique enveloppe tout cela, lui donnant l’allure de véritables tableaux de grands maîtres.

D’ailleurs, c’est tout à fait le cas de l’Abbaye de Kylemore, qui trône majestueusement, sur le bord d’un lac. En fait, ce château fût d’abord un cadeau de noces, que l’industriel Mitchell Henry offrit à sa femme Margaret, à la fin des années 1800. Malheureusement, celle-ci décéda jeune et tragiquement; ce pourquoi il lui fit aussi construire une mini-cathédrale, devenu son mausolée. Aujourd’hui, Kylemore est une abbaye bénédictine, bonifiée par la présence de superbes jardins victoriens emmurés, classés parmi les plus beaux du pays. Là encore, Lally Tours propose des excursions assez complètes dans le Connemara, qui incluent un arrêt à l’Abbaye de Kylemore (entrée non-incluse).

Informations pratiques :

S’y rendre: En saison estivale, Air Transat propose des vols directs entre Montréal et Dublin. http://www.airtransat.com

Transport sur place : Citylink propose de nombreux trajets d’autobus, notamment entre Dublin et Galway (y compris à partir de l’aéroport). Départs fréquents, et autobus confortables, munis du wi-fi. http://www.citylink.com

Excursions à partir de Galway : la compagnie Lally Tours propose plusieurs excursions intéressantes, dont l’une dans le Connemara et l’autre, aux falaises de Moher. http://www.lallytours.com

Suggestions d’hébergement : Snoozles Tourist Hostel. C’est une auberge de jeunesse, mais avec des chambres pour 4 (avec salles de bain), des casiers sécuritaires, une bonne ambiance et surtout, de bons prix et un emplacement idéal, à proximité de la vieille ville. http://www.snoozleshostelgalway.ie

Pour plus d’informations: www.wildatlanticway.com, http://www.discoverireland.ie

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :