globe raconteuse

Asheville: Insolite et bohème

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Suivez-moi sur Twitter, Instagram ou la page Facebook de Globe Raconteuse, pour êre au courant des promotions et concours à venir…

Dans le coin sud-ouest de la Caroline du nord et presqu’à la pointe sud de la Blue Ridge Parkway (à la frontière avec le Tennessee), on rejoint une ville surprenante: Asheville. Cette année, le Lonely Planet la classait parmi les meilleures destinations à découvrir en 2017, tandis qu’une foule d’autres magazines lui octroie une place parmi les « plus belles petites villes » américaines. Pour moi, cette ville dégage une ambiance très surprenante en effet: un peu bohème, rebelle et fantaisiste.

Promenade au centre-ville:

C’est au centre-ville, notamment, qu’on remarque cette originalité. Après seulement quelques minutes, on constate la grande concentration de boutiques et de galeries d’art indépendantes, les cafés-librairies, sans parler de ses nombreuses brasseries (une trentaine !) Et, on n’y boit pas le ventre vide puisque cette petite ville de 90 000 habitants possède aussi plus de 250 restaurants indépendants (ce qui représente le plus haut taux per capita !) L’idéal est d’explorer ce quartier à pied, en prenant le temps de fouiner dans quelques-unes de ses boutiques les plus distinctives, telles que Malaprops Bookstore & Cafe (55 Haywood St.) Horse & Hero (14 Patton Ave.) ou French Broad Chocolate Lounge. Il y a aussi une magnifique galerie intérieure – Grove Arcade – qui renferme plusieurs boutiques intéressantes.

Brasseries et BBQ :

Avec toutes ces brasseries, on ne s’étonne pas d’apprendre qu’il y a aussi plusieurs circuits guidés, qui font la tournée de quelques-unes d’entre elles. Pour prendre l’apéro, je vous conseille la brasserie Wicked Weed, qui possède une des plus belles terrasses, face à la rue principale. L’ambiance est aussi très spéciale et conviviale à l’intérieur (une ancienne station d’essence), ce qui permet d’apprécier leurs 25 bières artisanales. 91 Biltmore Ave. https://wickedweedbrewing.com )

Pour souper, rendez-vous au Buxton Hall : probablement un des meilleurs endroits pour goûter la spécialité de la Caroline du nord: le BBQ ! Situé dans un ancien aréna de patin à roulettes (d’où les fresques de sports sur les murs), ce restaurant fume ses viandes, en les servant avec différentes sauces à base de vinaigre, de piments ou de sauce tomate (plus sucrées). J’ai eu la chance de goûter à plusieurs de leurs viandes: les côtes levées et le porc effiloché remportent la palme, selon moi ! Mais ils ont aussi du poulet et du poisson BBQ… servis avec plusieurs accompagnements. Et attendez de voir les desserts ! Chose certaine, on comprend vite pourquoi le chef s’est mérité plusieurs prix… 32 Banks Ave. 828-232-7216, http://www.buxtonhall.com

Des déjeuners gargantuesques:

Ayant vécu plusieurs années en Provence, les propriétaires du Sweet Biscuit Inn parlent un peu le français et surtout, ils y ont acquis une expertise culinaire qu’ils mettent à profit lors de leurs déjeuners, qui sont aussi devenus leur marque de commerce. D’ailleurs, la chef Claudia sortira bientôt un livre de recettes ! Nul doute, leurs déjeuners sont copieux et gourmets (minimum 3 services), avec des brioches, muffins, viennoiseries et confitures faits maison, des crêpes à la française (mais avec sirop d’érable canadien !) et des plats cuisinés avec des oeufs, qui peuvent varier selon les humeurs du chef (mais toujours faits avec un maximum de produits locaux) Après, on se sent d’attaque pour visiter le château de Biltmore, qui se trouve à quelques minutes de là, d’ailleurs….77 Kenilworth Rd, 828-250-0170. http://www.sweetbiscuitinn.com

 Château Biltmore

Dans ce coin des États-Unis, quelle surprise d’arriver face à un tel château ! Un immense palais de style Renaissance française, qui compte près de 250 pièces… Et pourtant, en 1895, Georges Vanderbilt l’avait fait construire pour être sa résidence d’été ! Et il confia ce projet à l’architecte Richard Morris Hunt et au paysagiste Frédérick Law Olmsted (le créateur de Central Park et du parc du Mont Royal, à Montréal), les meilleurs de leur discipline respective, à l’époque. Ce château a donc été conçu dans l’opulence, avec le soucis d’intégrer les matériaux les plus nobles, les oeuvres d’art les plus réputées (tapisseries flamandes, peintures impressionnistes, porcelaines de Chine, etc.) et même, des technologies d’avant-garde pour l’époque, comme en témoignent la piscine creusée et l’allée de quilles au sous-sol. Il fallait le faire !  Ayant été transmis d’une génération à l’autre, ce château a finalement été ouvert au grand public dans les années 1930. Il demeure la plus grande résidence privée aux États-Unis.  On y visite plusieurs pièces, grâce à des audio-guides. Parmi les plus belles: la salle de banquet (avec son triple foyer), la galerie des tapisseries flamandes du 16ème siècle, la bibliothèque (plus de 10 000 volumes !),  la salle de quilles, la piscine et le gym au sous-sol (étonnamment avant-gardistes). Il faut aussi aller se promener dans les jardins tout autour:  le jardin emmuré (walled garden) rempli d’annuelles, la roseraie ou le jardin italien. Chose certaine,  c’est surprenant de voir tout cela en Amérique ! http://www.biltmore.com

Biltmore Village:

Il y a aussi un « village » (avec boutiques et vignoble) sur le site du château Biltmore. Mais je n’ai pas eu le temps d’y jeter un coup d’oeil. Par contre, vu les prix dans les boutiques du château, je soupçonne que ceux du « village » sont aussi très chers… Cela dit, il y a aussi Biltmore Village, juste à la sortie du domaine. Il s’agit d’une sorte de centre commercial sous forme de « village », qui rassemble des boutiques de grandes marques (dont certains « outlets« ), quelques magasins d’artisanat (ex: boutique de Noël) et petits restaurants.

Blue Ridge Parkway Folk Art Center:

Pour voir de l’artisanat local, le mieux est de se rendre sur la Blue Ridge Parkway, où se trouve le principal centre d’art de la Southern Highland Craft Guild . On y expose près de 200 artistes et toutes sortes d’objets différents: personnages réalisés en chaume, travail du bois, peintures, photographies, tissage, verre soufflé, etc. En plus, ils y présentent des expositions temporaires (au deuxième étage) et des démonstrations. A la borne 382. http://www.southernhighlandguild.org

Voyez aussi mes sujets suivants:

Sur les Outer Banks: https://nathaliedegrandmont.com/2017/08/26/etats-unis-surprises-dans-les-outer-banks/

Sur la route panoramique Blue Ridge Parkway :

https://nathaliedegrandmont.com/2017/08/25/astuces-les-belles-escales-de-la-blue-ridge-parkway

Informations pratiques:

S’y rendre: Asheville se trouve à 1500 kilomètres de Montréal. Si on se rend directement dans cette région de la Caroline du nord, mieux vaut prendre l’autoroute 81 (et franchir la frontière à Kingston, en Ontario), car elle permet d’éviter les grandes métropoles (comme New-York, Philadelphie et Washington), tout en arrivant tout près d’Asheville.

Suggestions d’hébergement: Sweet Biscuit Inn. Un charmant B&B, situé dans un quartier calme et boisé. Les chambres sont toutes décorées avec des antiquités choisies sur le volet, tout en offrant le confort nécessaire (climatisation et TV au plasma). Ayant vécu en Provence, les propriétaires parlent un peu le français et sont surtout très attentionnés, pour personnaliser l’accueil, nous donner des conseils et s’assurer qu’on découvre Asheville comme il faut ! 77 Kenilworth Rd, 828-250-0170. http://www.sweetbiscuitinn.com

Informations supplémentaires: http://www.exploreasheville.com,

http://www.blueridgeheritage.com,  http://www.visitNC.com

2 Commentaires

  1. Ping : Astuces: Les belles escales de la Blue Ridge Parkway | globe raconteuse

  2. Ping : Etats-Unis: Surprises dans les Outer Banks | globe raconteuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :