globe raconteuse

Les Saintes: Prière de ne pas déranger !

Avec un nom pareil, comment résister à l’appel des Saintes ? Surtout quand on apprend que les pâtisseries typiques s’appellent des tourments d’amour ! Personnellement, j’avoue que j’avais bien hâte de voir cette partie de la Guadeloupe, réputée pour ses plages et ses activités nautiques (voile, plongée, etc.). En plus, la baie des Saintes fait partie du club select des plus belles baies au monde…. Mon seul regret ? Ne pas avoir pu en profiter un peu plus…  Vous êtes prévenus: moments divins en perspective…

Promenades à Terre-de-Haut :

L’archipel des Saintes compte neuf îles en tout, mais seulement deux d’entre elles sont habitées : Terre-de-Bas (plus nature) et Terre-de-Haut, qui s’avère la plus balnéaire. Les bateaux en provenance de Marie-Galante ou de Trois-Rivières (Basse-Terre) accostent dans le bourg de Terre-de-Haut, la zone du débarcadère étant d’ailleurs réservée aux piétons. Bien sûr, le bourg devient plus occupé après l’arrivée des bateaux (et des excursionnistes d’un jour), mais redevient de plus en plus calme en fin d’après-midi, alors que les bateaux repartent peu à peu.

Le bourg de Terre-de-Haut n’est pas très grand; on y circule aisément à pied ou en moto. De nombreux commerces louent également des voiturettes de golf, scooters et vélos électriques. A pied, on rejoint aisément le square principal, bordé par l’église et la mairie. On y retrouve aussi plusieurs boutiques et bistrots d’influence française, mais également quelques galeries d’art intéressantes. Parmi les lieux les plus populaires: le Fort Napoléon, qui offre une vue plongeante sur la baie.

Les plages :

Certaines sont plus familiales, d’autres plutôt intimistes et très tranquilles. Chose certaine, les plages de Terre-de-Haut sont belles et baignées par des eaux turquoise. Dans plusieurs anses, des rochers de calcaire émergent de l’eau ; ce qui en fait de bons endroits pour faire de la plongée en apnée (snorkeling) à quelques brasses du rivage. Les plages sont réparties sur toute l’île ; plusieurs d’entre elles étant facilement accessibles en moto ou même à pied, à partir du bourg. On part avec son panier de pique-nique et son sac de plage ; on longe des petits bars de plage et des villas colorées en chemin, puis on choisit son petit coin de bonheur au soleil… Plage de Pompierre, Marigot, Fond de curé, Bois Joli, Anse Mire… Pourquoi ne pas en essayer plusieurs, tiens ?

Larguons les amarres !

Beaucoup d’amateurs de voile, de plongée et de baignade mettent le cap vers l’archipel des Saintes. Comme il y a plusieurs petits îlets inhabités, la plupart se rejoignent uniquement en voilier ou par l’intermédiaire des excursions nautiques proposées dans le bourg de Terre-de-Haut. Si vous formez un groupe de 4 à 6 personnes, vous pouvez également noliser un bateau pour quelques heures ; pour rejoindre le Pain de Sucre, par exemple, tout en ayant la chance de choisir les sites de plongée et les criques qui vous intéressent davantage. Rémi Cassin vient tout juste de démarrer son entreprise, les Excursions Mawaly. Un jeune capitaine très dynamique ! mawalyexcursions@gmail.com

Merci au Comité du Tourisme des Iles de Guadeloupe, à l’agence Les Evasions de Jade, à l’agence Feeling Guadeloupe, à La Creole Beach Hotel & Resort et à leurs partenaires.

Voyez aussi mon sujet sur Marie-Galante : https://nathaliedegrandmont.com/2017/01/21/le-charme-de-marie-galante/

Et sur les sites culturels de la Guadeloupe : https://nathaliedegrandmont.com/2017/01/20/racontes-moi-la-guadeloupe/

Informations pratiques:

S’y rendre : Depuis la saison dernière, Air Transat propose deux vols directs par semaine entre Montréal et Pointe-à-Pitre, de décembre jusqu`à la mi-avril. De son côté, Air Canada Rouge propose un vol hebdomadaire toute l’année (les samedis), auquel s’ajoutent deux vols saisonniers (les mercredis et jeudis) jusqu’à la fin d’avril. http://www.airtransat.ca , http://www.aircanada.ca

Sur place : L’agence de voyage réceptive Feeling Guadeloupe organise toutes sortes de forfaits sur mesure, dont des journées aux Saintes. 590 690 845 840, http://www.feelingguadeloupe.fr

Traversées vers les Saintes: Deux compagnies proposent quelques traversées quotidiennes entre les Saintes et Trois-Rivières (en Basse-Terre). D’autres font aussi la navette vers et en provenance de Marie-Galante.

Où séjourner: Hôtel Le Kanaoa: Un petit hôtel simple mais coquet, et qui a les pieds dans l’eau, ou presque. Piscine, ponton privé, restaurant (avec une vue sur la baie) et la possibilité d’y louer des bungalows, des chambres doubles ou quadruples. Petites mais bien équipées, climatisées, avec un balcon pour admirer la baie. A partir de 135 Euros pour chambre double et déjeuner (en haute saison). Anse Mire, Terre-de-Haut. http://www.hotelkanaoa.com

Informations complémentaires: http://www.maguadeloupe.ca http://www.lessitesdeguadeloupe.com

 

2 Commentaires

  1. Ping : Le charme de Marie-Galante | globe raconteuse

  2. Ping : Racontes-moi la Guadeloupe ! | globe raconteuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :