globe raconteuse

Top 5: Destinations pour danser !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous cherchez un bon moyen de rencontrer des gens en voyage ? Il suffit d’aller danser ou, tout au moins, de faire mine de vouloir apprendre… En plus d’être une belle entrée en matière, la danse est une des rares formes de communication qui se passe de traduction ! Messieurs, si vous n’y connaissez rien, demandez à quelqu’un de vous enseigner quelques pas et hop, la danse deviendra le prétexte idéal pour approcher les femmes… (Et, en passant, il y a toujours plus de femmes que d’hommes dans les cours de danses latines; y voyez-vous la bonne occasion ?) Quant à vous mesdames, croyez-moi,  il y a une foule de pays (même ici ! ) où les hommes se feront un plaisir de vous faire tournoyer sur les pistes de danse… que ce soit sur des rythmes de zouk, reggaeton, bachata, merengue, salsa ou tango.

Dans toutes les Antilles et l’Amérique latine – de Miami jusqu’à la Terre de Feu – les hommes connaissent généralement un minimum de rudiments pour pouvoir partir le bal… Et généralement, un bon « gentleman » trouve toujours le moyen de s’ajuster à sa partenaire et de la complimenter, même lorsque celle-ci a les deux pieds dans le même escarpin… Oui, même avec les plus maladroites (je parle en connaissance de cause ! ), plusieurs se font un plaisir – presqu’une fierté – de vous enseigner quelques trucs. A ce moment-là, mesdames, il faut laisser planer l’illusion et surtout, apprendre à lâcher prise; tout au moins sur la piste de danse, où c’est l’homme qui a la tâche – et le bonheur ! – de diriger… Et d’ailleurs, même avec un minimum de mots échangés,  une simple danse de quelques minutes peut révéler une foule de choses (sur le tempérament et la sensualité de l’autre, par exemple). Alors, prêts pour un petit tour de piste ?  Voici quelques destinations idéales pour aller danser : « Musica, por favor ! »  

1) Cuba :

 » La vida es un carnaval », proclame une des chansons cubaines les plus populaires… Même si ce n’est pas toujours le cas dans leur vie quotidienne, nul doute qu’on se sent en plein carnaval sur leurs pistes de danse, en tout cas !  Manifestement, les Cubains ont la danse dans la peau… Pour eux, la danse est un véritable art de vivre, une forme d’expression naturelle et universelle, qui réussit aussi bien aux pauvres qu’aux riches, et aux jeunes comme aux aînés… Résultat: il suffit de quelques notes, un bout de plage ou de surface plane et c’est parti ! On peut donc danser à peu près partout sur cette île: dans la majorité des hôtels balnéaires, bien sûr, mais également dans plusieurs hôtels et clubs de la Havane, de Varadero et de Santiago. Parmi les endroits les plus connus: « la Casa de la Musica », qui a débuté à La Havane mais qui existe aussi à Varadero. On y danse surtout la salsa « cubaine » (aussi surnommée la « rueda »), qui est passablement différente de la salsa « portoricaine » (celle qu’on retrouve dans le reste de l’Amérique latine et qu’on enseigne majoritairement dans les écoles en Amérique du nord.) Mais, ne vous inquiétez pas, les Cubains vous l’enseigneront en deux temps trois mouvements !

Pour ceux qui préfèrent assister plutôt que participer, la Havane et Santiago proposent aussi le coloré spectacle « Tropicana », qui a débuté dans les années 40 et n’ a jamais ralenti la cadence depuis. Aujourd’hui encore,  ce cabaret en plein-air présente un spectacle haut en couleurs: un peu kitsch ou prévisible au goût de certains, mais qui n’en demeure pas moins une curiosité…  La plupart des numéros regroupent des dizaines de danseurs et danseuses, qui occupent la scène et plusieurs autres estrades, réparties tout autour. Déjà, leurs corps bronzés et sculptés au couteau ont de quoi nous donner quelques complexes, mais il faut voir aussi la vitesse et l’ énergie étourdissantes dont ils font preuve… D’ailleurs, même les étoiles dans le ciel de la Havane semblent avoir envie de pâlir devant cette orgie de plumes, de costumes et de paillettes !

2) Colombie :

Pour plusieurs amateurs de salsa, la Colombie est aussi considérée comme un des bastions de cette danse. De fait, pour avoir été moi-même dans quelques discothèques de Carthagène et de Bogota, j’ai été très impressionnée par le haut niveau de qualité des danseurs: hommes et femmes. Que ce soit dans un petit hôtel boutique de Carthagène ou dans une discothèque au centre-ville de Bogota, la piste était remplie de couples de tous les âges mais qui affichaient tous un grand niveau d’élégance. Selon mes amis « salseros » et à en juger par mon expérience, les Colombiens prennent la danse très au sérieux; ce pourquoi les hommes et les femmes semblent lui réserver leurs plus beaux atours. Pas question d’aller danser en « gougounes » et en bermudas ! Mesdames, sortez vos plus belles toilettes et vos escarpins, d’autant plus que la compétition est forte… En effet, non seulement les Colombiennes sont-elles très féminines, elles sont aussi réputées pour être parmi les plus belles femmes du monde…

3) République dominicaine:

Amateurs de merengue ? Dans ce cas, cap sur la République dominicaine ! Ce pays revendique la paternité du merengue, mais ne donne pas sa  place pour les autres danses latines également… Là aussi, on peut donc danser dans la plupart des grands hôtels de Puerto Plata et de Punta Cana. Selon quelques fervents danseurs, les meilleurs endroits de Punta Cana sont: le Mangu (à l’hôtel Occidental Grand Flamenco), l’Areito (hôtel Caribe Club Princess) et le Huracan Café, sur la plage de Bavaro.

A suivre, sous peu :  le tango en Argentine et de bons endroits pour danser à Montréal….

Un commentaire

  1. Ping : Astuces: 10 bons plans pour découvrir Cuba | globe raconteuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :