globe raconteuse

Kenya: Rêves d’Afrique

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 « J’avais une maison en Afrique, aux pied des collines Ngong ».

C’est ainsi que débute le roman Out of Africa, écrit par la danoise Karen Blixen, interprétée par Meryl Streep dans le film du même nom. Et quelle femme (ou homme) n’a jamais rêvé de revivre son propre remake de ce film ? Chose certaine, si l’on exclue la présence de Robert Redford (si vous voulez mon avis, il y a quelques Kenyans qui pourraient bien le remplacer), on peut vivre des moments tout aussi forts que ceux du film, notamment dans les parcs du lac Nakuru et du Masaï Mara. Terre de prédilection pour les animaux, ces deux parcs abritent donc les 5 grands mammifères, qui sont les buffles, les lions, les léopards, les rhinocéros et les éléphants. Dans le milieu des safaris, on les surnomme  The Big Five, car à l’époque de la chasse aux mammifères, il s’agissait des 5 espèces les plus recherchées par les chasseurs. Aujourd’hui, ce sont les « chasseurs d’images » – comme moi – qui partent à leur recherche. Mais avec le même espoir de pouvoir les apercevoir tous, bien entendu !

Voilà pourquoi toutes nos journées s’organisent autour des nombreux safaris animaliers, qui se déroulent surtout à l’aube et à la brunante, les deux moments les plus propices. On sort du lit à la noirceur mais quelques minutes plus tard, à bord du jeep, on assiste au réveil de la nature. Et un véritable spectacle se met en place, tout autour de nous… Soudain, voilà des lionceaux qui se chamaillent sous un arbre, des mâles gazelles qui tentent de faire la cour et pourchassent des femelles récalcitrantes, des mères babouins qui apprennent aux bébés comment grimper aux arbres… On se déplace un peu et hop, on surprend des girafes qui s’étirent le cou pour attraper les dernières feuilles d’un acacia, deux éléphants qui croisent le fer en agitant leurs défenses, tandis que les mères forment un cercle autour de l’éléphanteau qui vient de naître, pour le protéger d’un éventuel prédateur. Bien sûr, la réserve du Masaï Mara abrite les 5 grands mammifères, mais également des hordes de girafes, de gazelles, d’antilopes, de babouins, de phacochères, et j’en passe…

Et lors de mes trois jours là-bas, j’ai été témoin d’une foule de scènes semblables, qui se sont presque toutes déroulées assez près pour être captées sans zoom. Des 5 grands mammifères, seul le léopard m’a fait faux bond! Car il a fuit entre les arbres à la vitesse de l’éclair; probablement pour me rappeler, à sa manière, que ce sont tout de même les animaux qui ont le dernier mot…

Pour en savoir plus:  www.magicalkenya.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :