globe raconteuse

Etats-Unis: Myrtle Beach, côté nature !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’été, de nombreux Québécois mettent le cap vers la station balnéaire de Myrtle Beach, en Caroline du sud: à cause de ses plages sablonneuses, notamment. Évidemment, comme toutes les stations balnéaires de la côte est américaine, Myrtle Beach possède un petit côté très commercial, avec ses nombreux restaurants de chaînes, ses parcs d’attractions, ses arcades de jeux, sans oublier ses nombreux  mini-golfs kitsch qui s’alignent le long de la route principale. Je vais vous avouer qu’ au début, j’ai songé à repartir aussi sec, même si nous venions de rouler plus de 1500 kilomètres depuis Montréal… Mais j’ai vite découvert qu’il y avaient aussi des plages et des ports plus tranquilles, voire même des coins où la nature n’avait jamais perdu ses droits.  Voici donc quelques trucs pour découvrir le côté nature de Myrtle Beach

1) Dunes et fleurs sauvages :  

Le parc d’état de Myrtle Beach a été l’un des premiers à ouvrir au grand public. Par conséquent, sa forêt maritime a été classée au patrimoine; ce pourquoi des trottoirs de bois y protègent les hautes herbes et les fleurs sauvages qui poussent sur ses dunes. Bien sûr, on peut aussi profiter de sa longue plage et de son quai de pêche, où les amateurs font régulièrement de belles prises.  On y retrouve également plusieurs aires de pique-nique et des terrains de camping. Par ailleurs, ce parc et celui d’Huntington Beach figurent parmi les meilleurs endroits de la côte est pour observer de nombreux oiseaux. http://www.southcarolinaparks.com

2) Bonjour les dauphins !  

Lorsqu’on marche sur la plage de Myrtle Beach, il n’est pas rare de voir passer de nombreux dauphins, parfois à quelques mètres de la plage, tout au plus. Voilà donc pourquoi plusieurs compagnies proposent des excursions d’observation des dauphins, au départ de Murrells Inlet, entre autres. La compagnie Dolphin Watch Tour nous y emmène en zodiac; ce qui permet de se déplacer rapidement et d’apercevoir les dauphins de très près, d’autant plus que ces mammifères très curieux viennent souvent jouer, sauter ou nous épier, juste à côté du bateau. Cette excursion nous permet aussi d’apprendre une foule de choses sur les comportements de cet animal, parmi les plus intelligents. Départs et réservations sur le quai de Murrells Inlet. https://bluewaveadventures.com/

3) Pour déguster de bons poissons :

Située un peu au sud de Myrtle Beach, Murrells Inlet  est surnommée la capitale des fruits de mer de la Caroline du sud. Murrells Inlet se trouve sur un estuaire d’eau salée, face à un chapelet d’îlots et de marécages qui lui confèrent beaucoup de charme. Le long de ce marais, une belle promenade de bois (le Marshwalk) est bordée par plusieurs restaurants et bars bien typiques, qui proposent tous des poissons et des fruits de mer fraîchement sortis des bateaux de pêche. D’ailleurs, Murrells Inlet est aussi le port d’attache de nombreuses compagnies qui proposent des excursions en kayak dans l’estuaire et des sorties de pêche en haute mer.  http://www.marshwalk.com

4) Des plages pour tous les goûts !

Bien sûr, la plage demeure LE principal attrait de Myrtle Beach. Et grâce à sa situation plus au sud, l’eau de la mer y est presqu’aussi chaude que dans les Caraïbes. Reste à choisir celle qu’on préfère: celles de Myrtle Beach ou de Surfside (plus populaires auprès des familles) ou encore, celle de Garden City, plus tranquille et propice à de longues marches. D’ailleurs, les chiens y sont admis: le matin avant 10 heures et le soir, après 16h. Les plages de Surfside et de Garden City se trouvent à une demi-heure au sud de Myrtle Beach.

5) Histoires de pêche:

De belles histoires de pêche se vivent aussi à Myrtle Beach, notamment au quai de Cherry Grove Beach, qui s’étire sur près de 1000 pieds de longueur. C’est là qu’a été attrapé le plus gros poisson de Myrtle Beach: soit un énorme requin-tigre qui pesait 1780 livres ! Certes, ce record n’est pas facile à battre, mais rares sont les pêcheurs qui en reviennent bredouille. Pour ceux qui n’ont pas la main chanceuse, ce quai offre aussi de belles vues sur l’Atlantique. http://www.cherrygrovepier.com

6) Tout un « boardwalk » !

Bon, je l’avoue, çà vaut quand même la peine d’aller voir le fameux  » Boardwalk » de Myrtle Beach, qui s’étire sur plus d’un mille de long, entre la 14ème et la 2ème avenue North Pier. En plus des nombreux restaurants, arcades et boutiques de souvenirs, l’immense SkyWheel offre la meilleure vue sur le Grand Strand. Haute de 60 mètres, elle compte une quarantaine de gondoles fermées et vitrées et elle s’illumine de façon grandiose, en soirée. http://www.myrtlebeachskywheel.com

Voyez aussi mon sujet sur Charleston: https://nathaliedegrandmont.com/2015/07/18/etats-unis-le-charme-secret-de-charleston/

Informations pratiques:

Pour plus d’informations: http://www.VisitMyrtleBeach.com

2 Commentaires

  1. Ping : Etats-Unis: Le charme secret de Charleston… | globe raconteuse

  2. Bonsoir , voilà donc mon premier commentaire dans ce joli site. Un grand bravo vraiment pour l’article à propos de »Etats-Unis: Myrtle Beach, côté nature » . Moi, je partage tout de suite sur twitter. Encore pour la deuxième fois merci.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :