globe raconteuse

Honk Kong: 24 heures bien remplies !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si vous partez vers l’Asie, il y a de fortes chances que vous fassiez une escale à Hong Kong… Car cette ville demeure une des principales plaque-tournante en Asie, tant pour les voyageurs d’affaires que pour les vacanciers qui partent explorer l’Asie du sud-est. Cette ancienne colonie britannique est redevenue chinoise, mais elle a conservé un statut et une ambiance bien à elle. Chose certaine, elle demeure l’un des grands dragons d’Asie: une ville qui pousse comme un champignon, un paradis pour les amateurs de magasinage et surtout, un incessant tourbillon de vie et de contrastes… A mon avis, voici ce qu’il faut y faire et y voir, en priorité:

Tai-chi matinal :

Tôt le matin, ne manquez pas d’aller vous promener sur l’Avenue des Stars, à Kowloon. Outre la vue sublime – sur la baie de Victoria et les nombreux gratte-ciels de l’île centrale de Hong Kong – vous pourrez aussi vous  joindre aux nombreux adeptes qui y pratiquent le tai-chi, sou la direction d’un maître. Le long de cette promenade, vous croiserez aussi quelques vedettes de cinéma locales, représentées sur les différentes statues. De nombreux adeptes de tai-chi se réunissent aussi au Parc de Hong Kong, dans le quartier Central: l’unique percée de vert et de calme au milieu des gratte-ciels du centre-ville. Les fins de semaine, ce parc devient un lieu idéal pour surprendre des petites tranches de vie locales: des familles qui viennent pique-niquer sur le bord de l’étang, des diplômés et des jeunes mariés qui se font photographier dans tous les coins, etc.

Star Ferry :

Le traversier “Star Ferry” est une véritable légende, d’autant plus qu’il relie Kowloon et l’île de Hong Kong depuis 1888 ! Bien sûr, on peut maintenant effectuer ce trajet par la route ou le métro, mais le Star Ferry demeure l’un des moyens les plus sympathiques et économiques pour traverser la baie de Victoria. Pour quelques dollars, on s’offre une mini-croisière dans le port et une expérience bien typique; puisque 50 000 personnes continuent d’emprunter ce traversier, tous les jours ! Heureusement, ils n’empruntent pas tous le même bateau, car ces traversiers circulent toute la journée en continu, jusqu’à tard en soirée.

Pic Victoria (« The Peak »)

C’est le plus haut point de l’île, le quartier le plus prisé depuis l’époque coloniale, celui où l’air était le plus frais. Aujourd’hui, l’endroit vaut le détour pour ses vues sur la fameuse baie et ses gratte-ciels. Dans la journée, on peut aussi y apercevoir les collines des Nouveaux Territoires, au loin. De plus, le trajet qui mène au sommet est déjà une expérience intéressante, puisque ce funiculaire historique (en fonction depuis 1888) nous permet d’observer les tours du centre-ville sous un angle complètement inhabituel.

Miser sur sa bonne fortune :

Pour découvrir les traditions de Hong Kong, n’hésitez pas à vous rendre dans les temples. Quel que soit le métier qu’ils exercent, les résidants de Hong Kong se rendent régulièrement dans les temples: pour prier ou consulter le diseur de bonne aventure. Construit en 1830, le temple de Man Mo est l’un des plus vieux de la ville. De gros cylindres d’encens, suspendus au plafond, y brûlent sans relâche. Dans un voile de fumée résonnent les roulement du tambour, que l’on frappe en entrant pour chasser les mauvais esprits. Ce temple étant dédié aux dieux de la guerre et de l’intelligence, des familles entières viennent ici implorer les divinités, pour obtenir de bons résultats scolaires, entre autres… De tous les temples,  le plus populaire – et le plus spectaculaire- demeure celui de Wong Tai Sin, à Kowloon. Il y brûle tant de bâtons d’encens que les divinités et les dévots disparaissent dans le nuage de fumée qui enveloppe l’autel. Des gens étalent sur le sol différentes offrandes alimentaires. D’autres agitent des bâtonnets de bois en questionnant les dieux: pour une histoire d’amour, de santé, ou même, de simples transactions d’affaires… Dès qu’un bâtonnet émerge du lot, on se précipite vers le diseur de bonne aventure pour connaître la réponse tant convoitée. Seulement à Wong Tai Sin, il y a près de deux cent diseurs de bonne aventure, installés dans des petits kiosques à la sortie du temple principal. Inutile de dire que ces gens-là détiennent la clé de bien des secrets, parfois même le résultat des courses !

Emplettes aux marchés de nuit :

A Kowloon, on peut difficilement résister au bazar de nuit de la rue Temple. Chaque soir, des étals de vêtements, accessoires de cuir,  montres et gadgets de toutes sortes encombrent la rue; ne laissant qu’un étroit passage pris d’assaut par des touristes à l’affût de bonnes affaires. Si la « magasinomanie » vous guette, c’est ici qu’elle frappera ! Même si tout est faux, l’atmosphère vaut le détour !

Miser sur le bon cheval…  

Il n’y a rien de plus sacré à Hong Kong que les courses de chevaux ! Et, comme il n’en coûte que quelques dollars pour accéder aux estrades populaires de l’hippodrome de Happy Valley, voilà bien un spectacle qui vaut largement son pesant d’or ! Les Chinois adorent jouer et, sincèrement, peu de choses provoquent chez eux autant de passion et de débordements! Il faut les voir… remplir savamment leurs fiches, se bousculer aux comptoirs de validation, trépigner tout le long de la course, pour finalement éclater, sauter et hurler à tout rompre pendant le dernier tour de piste. Comme Hong Kong et la bonne fortune sont de vieilles complices, parions que la métropole asiatique n’a pas fini de nous étonner !

Symphonie des lumières :

A la tombée de la nuit, il vous faudra retourner sur la Promenade des Stars, à Kowloon: cette fois, pour assister au spectacle Symphony of Lights, présenté tous les soirs à 20h. Il s’agit d’un spectacle gratuit, d’une quinzaine de minutes, composé d’illuminations et de projections laser sur une quarantaine de gratte-ciels de Hong Kong. La Promenade des Stars demeure un des meilleurs endroits pour y assister et entendre également la trame sonore et les commentaires (en anglais, trois soirs  par semaine)

La grande dame de l’Orient :

Ouvert dans les années 20, l’hôtel Peninsula a été l’un des précurseurs de l’hôtellerie de luxe en Asie et demeure encore dans le peloton de tête. Entre autres choses, cet hôtel est réputé pour sa piste d’atterrissage pour les hélicoptères (sur le toit) et pour sa flotte de limousines Rolls Royce, qui transportent les hôtes à travers la ville. Pour les grands de ce monde, « Le Pen ou la Grande dame de l’est » a toujours été LE  lieu de rendez-vous à Hong Kong. Les nostalgiques de l’époque coloniale aiment encore venir y prendre le thé de 4 heures (dans le lobby),  tandis que la faune jet-set et branchée se donne rendez-vous dans son restaurant Felix, conçu par le designer Philippe Starck. http://www.hongkong.peninsula.com

Informations pratiques :

Se rendre: On peut s’y rendre via Toronto ou Vancouver (avec Air Canada ou Cathay Pacific) ou encore, via les États-Unis (Chicago ou New-York).

Saisons idéales: Automne et printemps (23 C moyenne) Beaucoup plus chaud et humide en été.

Formalités: Même si Hong Kong est redevenue chinoise, le visa n’est pas requis pour les citoyens canadiens.

Hébergement: Parce que les hôtels sont assez chers, il peut être préférable de les réserver à partir d’ici, avec l’aide d’un agent de voyages.

Transports en commun: Très pratiques et peu chers. Il existe notamment un train rapide, moderne et très pratique qui relie l’aéroport et le centre-ville, en moins de 15 minutes.

Nourriture: On trouve de tout et à tous les prix: des petits comptoirs chinois aux chics restaurants européens, en passant pas les chaînes américaines.

Circuits touristiques: L’Office de tourisme loue des audio-guides permettant de faire une visite individuelle, soit de Kowloon ou de l’île de Hong Kong. Ils proposent aussi de nombreux circuits organisés tel que le “tour thé et tai-chi” (env. 75$)

Langue: Population à 95% chinoise. Plusieurs parlent l’anglais, mais pas tous ! Un truc: avant de quitter l’hôtel, demandez qu’on vous écrive votre destination en cantonais

Informations: http://www.discoverhongkong.com/fr/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :