globe raconteuse

En coulisses: Les « visages » de Swiss prennent leur envol

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour une compagnie aérienne, l’arrivée d’un nouvel appareil est une belle occasion de célébrer. Et heureusement, mon travail me donne l’opportunité d’être conviée à de telles fêtes; ce à quoi je ne peux absolument pas résister, puisque j’adore les avions ! Et cette semaine, j’ai eu la chance d’assister à l’arrivée à Montréal du tout nouvel appareil de la compagnie Swiss: un imposant Boeing 777-300ER, dont l’extérieur a été décoré avec de multiples photographies des employés de la compagnie. Il s’agit du « People’s plane« , comme ils l’appellent.  Grâce à ce projet surnommé « Faces of Swiss », plus de 2500 visages d’employés orneront le fuselage de cet appareil, pour une durée d’un an. Une belle idée pour rendre hommage à tous ceux qui travaillent en coulisses !

La fierté était donc palpable ce jour-là, à l’aéroport Montréal-Trudeau. Et à leur grande surprise, les passagers du vol Montréal-Zurich ont pu assister à la fête organisée par Swiss, avec un gâteau aux couleurs du pays, une prestation musicale au cor des Alpes et la possibilité de rencontrer tout l’équipage de l’appareil, plus l’équipe de Swiss au Canada, dont son directeur général, Patrick Oberson. Bien sûr, la cérémonie de coupure de ruban a eu lieu en présence de nombreux invités, dont Pierre-Paul Pharand, vice-président, Exploitation, infrastructures aéroportuaires et développement aérien chez Aéroports de Montréal.

Comme l’expliquait monsieur Oberson, le transporteur national suisse est très fier de cet avion, d’autant plus qu’il s’agit du plus gros appareil jamais commandé par la compagnie (340 passagers au total). Comme il est destiné pour les vols longs courriers, les Québécois pourront en profiter tout l’été, puisqu’il effectuera la liaison quotidienne entre Montréal et Zurich jusqu’à la fin d’août. Donc, si vous partez pour Zurich prochainement, vous pourrez découvrir vous-mêmes ses atouts. Mais en attendant, laissez-moi vous le présenter un peu…

Entre autres qualités, ce Boeing 777-300ER a été conçu pour être plus économe en carburant et moins polluant. Quant à la cabine intérieure, elle a été complètement repensée et améliorée, pour offrir une meilleure expérience de vol aux passagers, dans les trois classes disponibles (économique, affaires et première classe). Comme m’expliquait l’équipe de Swiss, il y a plus d’espace de rangement, des sièges très confortables et de nouveaux écrans tactiles à la fine pointe de la technologie, y compris dans la classe économique. Même si j’y suis restée qu’une dizaine de minutes, il est vrai qu’à première vue, l’esthétique est très réussi, et que les écrans ne passent pas inaperçus ! D’ailleurs, en première classe, la taille de l’écran atteint 28 pouces de largeur, ce qui représente un record, toutes compagnies confondues… Comme c’est maintenant le cas dans plusieurs compagnies, les sièges de la première classe et de la classe affaires se transforment également en lit plat. Autre bon point: pour la première fois à bord des Boeing 777-300ER, il y aura une connexion internet sans fil – « SWISS Connect » – qui sera disponible par le biais de trois options tarifaires (de 12$ à 53$).

J’aurai l’occasion de voler à bord de cet appareil en mai, alors je vous reviendrai prochainement avec quelques impressions plus personnelles. A suivre !

 

 

 

 

Un commentaire

  1. Ping : Suisse: Beautés et délices du Valais ! | globe raconteuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :